BridgeBalma

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Surpendre ?

Un maniement pas forcément évident, petites réflexions autour d'un problème du Point 1er janvier 2015.

Il faut faire 4 levées dans cette couleur malheureusement bloquée... Heureusement, vous avez une reprise auxiliaire pour aller en Ouest. Mais une seule...



La ligne de jeu (A) pour faire le maximum de levées serait évidemment de jouer R D, revenir en Ouest et tirer l'As : on fera 5 levées si le résidu est 3-3, ou si le Valet est second ; 4 levées si le Valet est sec (car le 9 est cinquième), sinon 3. Soit quand même 51,7% de faire 5, 54,1% de faire au moins 4, et bien sûr 100% de faire au moins 3.

Mais si l'on joue en match par 4, et que l'on a besoin de 4 levées pour réussir la manche, il y a plus astucieux : ligne (B)...

Jouer le Roi puis surprendre la Dame par l'As, en espérant que le 9 est second en Nord (ou en le voyant second en Sud) : il n'y aura alors plus que le Valet comme carte menaçante, et avec 10 8 on le fait tomber en une ou deux levées, et l'on a encore la reprise annexe pour finir le travail. Et si le Valet est second en Nord c'est pareil, c'est le 9 quatrième de Sud qui devient la menace... On fera alors 5 levées avec V second en Sud, ou V9 en Nord, donc assez rarement (9,7%), mais 4 ou 5 dans les mêmes cas que la ligne (A) plus le cas de 9x en Nord ou Sud, 13% de plus, soit 67%. Et si ça ne marche pas, la situation devient embarrassante, vous avez 25% de "chances" d'être limité à 2 levées (V9xx de n'importe quel côté, ou V9xxx en Sud).

Pour 4 levées (en match par 4 et pour réussir une manche), surprenez la Dame avec l'As (sauf cas évident si le Valet s'est montré) : 67% de succès au lieu de 54% avec la ligne (A)...
Au contrat de 3SA vulnérable, cette astuce vous fera gagner en moyenne 0,4 IMP sur cette donne, ce n'est pas énorme.
Mais toujours en match par 4, si le contrat est de 2SA vulnérable, elle vous fera perdre en moyenne 0,37 IMP (non vuln : 0,26). Car vous ferez très souvent une levée de moins qu'à l'autre table où vos adversaires joueront (A).

Car cette sécurité est très chère : elle fait perdre, en moyenne sur toutes les répartitions adverses, une demi-levée...

En tournoi par paires, où ce qui compte est de faire plus de levées que les autres (et pas forcément de réussir son contrat), la ligne (B) est en moyenne à 53% derrière la ligne (A).

Même si l'on a besoin de 4 levées pour réussir une manche, il faudrait en TPP jouer simplement R, D pour débloquer, et ensuite aller chercher l'As.
Il arrivera rarement que l'on chute comme la plupart des autres paires alors que l'on aurait pu gagner.
Mais très souvent on fera plus de levées que les partisans du 9 second : 53% sur la donne, plus que l'écart entre top et moyenne.

Mais c'est un avis, Michel Lebel n'en parle pas. Il dit bien que le contrat est 3SA, mais aurait dû préciser match par 4 ...

 

Variation : le 7 est une carte qui "joue"

Plus difficile, carrément impossible à la table, et pour montrer une fois de plus l'excellence du logiciel de maniement SuitPlay, remplaçons le 8 par le 7...



Cette fois il y a 3 cartes menaçantes : V 9 8... Pour que le 7 serve à quelque chose, il faudrait que 9 et 8 s'écrasent prématurément, et comme ci-dessus en ligne (B) on surprend la Dame de l'As, le 10 fait tomber le V et on retourne en Ouest pour jouer le 7 et le 3. Ces cas de 9 et 8 secs ne représentent que 3,2%.

Ligne (A) : 5 levées à 52%, au moins 4 à 54%, au moins 3 à 100% ; le 7 ou le 8 c'est indifférent.
Ligne (B) : 5 levées à 24%, au moins 4 à 57%, au moins 3 à 83% ;

Le paradoxe est qu'avec la ligne B on fait plus souvent 5 levées avec le 7 qu'avec le 8... Et qu'on est moins souvent réduit à 2 levées avec le 7 qu'avec le 8...
Cela se vérifie aussi sur le moyenne qui s'établit à 3,64 levées, alors qu'avec le 8 c'est 3,52.
Et sur l'écart de % en TPP entre (A) et (B) qui reste très fort : 41%, mais un peu moins.

Ce n'est pas une erreur, c'est que le maniement (B) ne sera que rarement adopté avec le 7. On jouera plus souvent de manière classique R, D puis As.

En effet le maniement (B) n'est pas automatique comme le problème ci-dessus. On ne va surprendre la Dame au second tour que si le 8 ou le 9 est apparu au premier tour en Nord, et si une autre carte menaçante ne se montre pas en Sud au second tour... Tout le monde suit ? Un peu fastidieux de présenter tous les cas, mais on peut les répertorier suivant la main de Nord :

  • 8 ou 9 sec : 2 fois 1,21% (A) fait 3 levées, (2) en fait 2, ce qui en match /4 est à peu près équivalent puisqu'il faut en faire 3.
  • 8x ou 9x : 2 fois 4,84% ; Nord doit feinter en mettant d'abord le 8 ou le 9 pour pousser le déclarant à tenter 98 secs et surprendre la Dame
  • 8xx ou 9xx : indifférent, quand le déclarant voit l'autre carte moyenne en face au second tour, il ne surprend pas la Dame et fera 5 levées
  • 98 secs d'un côté ou de l'autre : 2 fois 1,61. C'est LE CAS gagnant avec (B), 4 levées au lieu de 3
  • V8 ou V9 en Nord : 2 fois 1,61% aussi. On fera 4 levées avec (B) alors qu'on aurait pu en faire 5 avec (A)
  • V8xx ou V9xx en Nord, 3 levées de toute façon. Inutile de surprendre.

Peut-être d'autres cas, mais qui conduiront aussi à se replier sur la ligne (A) et faire sagement 3 levées au moins.

 

La fausse carte de Nord.

Avec 8x ou 9x, il doit d'abord mettre le 8 ou le 9. Pas pour signaler le doubleton à son partenaire, mais pour induire le déclarant en erreur.

Ce n'est pas moi qui l'ai trouvé, c'est SuitPlay : quand on joue Rxxx puis Dxx8 ou Dxx9 le logiciel donne un avertissement comme quoi la défense n'est pas optimale... J'ai cru à une erreur, mais non, après moult réflexions, c'est mieux joué de pousser le déclarant à la ligne (B) qui avec cette répartition lui fera perdre une levée, mais seul le défenseur en Nord le sait.

Avec le 8 (ou le 9) qui apparaît au premier tour en Nord, la ligne (A) va être plus souvent meilleure (V8 en Nord, ou 8 sec, ou 8x) que (B) qui n'est meilleure qu'en cas de 98 secs... Mais quand B est meilleure (98 secs d'un côté ou l'autre) elle assure les 4 levées ; dans tous les autres cas où A est meilleure, les deux lignes de jeu chutent, ou assurent au moins 4.

Il est donc normal que le déclarant, quand il voit le 8 ou le 9 au premier tour en Nord, surprenne au second tour la Dame par l'As, à la recherche du rare cas 98 secs qui est le seul à faire la différence vis-à-vis de l'objectif 4 levées. Et donc normal que le défenseur avec 8x ou 9x lui fasse croire qu'il a 98...

Vraiment très difficile, c'est juste pour le fun !

 

retour...