BridgeBalma

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Manque de remontées, encore

Un autre exemple, avec double contrainte de sécurité plus problème de remontée, tiré d'un problème de Michel Lebel dans le Point, juillet 2014.

Vous êtes déclarant à 3SA en Ouest, et vous devez faire 4 levées dans cette couleur, sachant que le mort en Est a un jeu blanc par ailleurs, aucune remontée !

Comment jouer cette couleur pour viser 4 levées ?


Le maniement normal est de tirer l'As puis faire l'impasse à la Dame. Vous ferez 5 levées si la Dame est seconde ou troisième en Nord (33,9%), 4 si la Dame est sèche en N ou S (ce n'est pas une bonne nouvelle, car alors il y a un 10 quatrième, il faudra donner un coup à blanc) ou encore seconde ou troisième en Sud (total 5+4 : 73,4%). Vous pouvez même ne faire que 3 levées en cas de Dame quatrième ou cinquième en Nord (car il vous manque la remontée pour aller encaisser votre coeur affranchi), ou seulement deux avec Dame quatrième ou cinquième en Sud.

Il y a mieux pour 4 levées...

As puis coup à blanc. Vous mettez le 4 et sur le 8 ou une autre intermédiaire de Nord vous le laissez prendre... Ainsi vous allez faire gagner 4 levées si Nord avait Dxxx. Il suffira de faire l'impasse au troisième tour. Et si ce rusé coquin met la Dame au second tour, il faut aussi avoir le courage de ne pas couvrir du Roi, vous pouvez vérifier qu'avec D 9 8 7 par exemple c'est un cadeau empoisonné.

Vous ne ferez jamais 5 levées, mais la probabilité d'en faire 4 est augmentée de plus de 11%, elle passe à 84,8%. Rien de changé pour les autres cas pathologiques à 3 ou 2 levées (Dame cinquième en Nord ou 4è ou 5è en Sud).

Est-ce qu'il faut jouer cette sécurité ?

En match par 4 oui bien sûr : on parle de 11% de chances supplémentaires d'assurer un contrat de manche (une dizaine d'IMP) contre 34% de ne pas faire une levée de mieux (-1 IMP). La sécurité donne un avantage de 0,79 IMP en moyenne si non vulnérable, 1,02 si vulnérable.

Pour un contrat partiel, c'est encore intéressant mais moins, 0,2 ou 0,3 IMP suivant la vulnérabilité. Inversement pour un petit chelem c'est encore plus intéressant (1,2 à 1,6).

En par paires, non... Car en principe le jeu consiste à faire plus de levées que les autres, peu importe que l'enjeu soit une manche ou une partielle. Ici vous serez brillamment devant le maniement classique dans 11% des cas, mais bêtement derrière dans 34%. Le calcul précis indique que le maniement de sécurité fait en moyenne perdre 22,6% sur cette donne. C'est trop cher !

Ca c'est en principe. Il peut y avoir une exception, mais cela devient assez subjectif : si vous êtes dans un simultané avec des donnes "techniques" où les chances d'être dans le cas sélectif (Dame quatrième et comme par hasard bien placée) risquent d'être augmentées par la malice de l'organisateur.

Peut-être aussi dans des cas où votre camp a demandé un contrat acrobatique qui n'est pas le "champ" ? Et qu'alors il faut absolument le réussir (un peu comme en par 4). Je ne sais pas. Analyse à faire...

Autrement, et même si les autres paires dans votre diagonale sont des puristes en maniement (mais pas en probabilités) et vont avoir tendance à jouer la sécurité pour assurer leur contrat, ne changez rien, jouez bêtement As puis impasse. Ceci n'est qu'un avis de probabiliste et très modeste bridgeur, peut-être allez-vous me démontrer que j'ai tout faux ?

Effet "pas de rentrées"

Si vous avez ne serait-ce qu'une rentrée au mort, il n'y a plus de problème : une seule ligne de jeu que ce soit pour 4 ou 5 levées, en TPP comme en par 4. Vous pourrez toujours aller encaisser votre cinquième carte.

retour...