BridgeBalma

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

blocksRetrouvez sur le site du Comité les informations sur le calendrier

http://bridgepyrenees.com/

puis calendrier...

 

Pourquoi faire ?

Il y a plein de bonnes ou mauvaises raisons pour se lancer dans la compétition : jouer en duplicate en équipe (une forme de bridge souvent jugée plus "vraie"), faire monter son taux d'adrénaline, rencontrer d'autres joueurs que les habitués de son club, faire connaître son club à l'extérieur, visiter Béziers, Montpellier, Narbonne ou Saint-Cloud, gagner plus de points pour progresser dans le classement...

C'est comme les biscuits d'apéritif : quand on a commencé, on a envie d'en reprendre.

Quel que soit votre niveau, vous avez le choix pour les compétitions fédérales !

Il y a d'abord deux classes de compétitions : par paires, ou par quatre.

Par paires, vous avez un seul partenaire avec qui pour chaque étape (quart de finale, etc.) vous disputez un ou plusieurs tournois, par paires bien sûr, comme au club.

Par quatre, une équipe est constituée d'un minimum de 4 joueurs, d'un maximum de 6 (et même 7 pour l' Interclub 3è et 4è division, l' Espérance et les compétitions Senior). Chaque étape est un tournoi dit Patton suisse où les équipes vont s'affronter en duplicate, typiquement sur 7 ou 8 petits matches de 10 à 14 donnes. Le classement est effectué après chaque match et sert à définir quelles équipes joueront l'une contre l'autre au tour suivant. Il est recommandé d'être 6 pour pallier les indisponibilités... ou les coups de fatigue.

Les étapes successives

Ces étapes sont d'abord le "comité" (Pyrénées) : suivant le nombre de participants, il peut y avoir, avant la finale de comité, des étapes de qualification, quart de finale, demi-finale, puis la "ligue" (Pyrénées+Languedoc) et pour les meilleurs ou les plus chanceux ... la finale nationale à Saint-Cloud.

Les compétitions ont généralement lieu au siège du comité, la "maison du bridge", MDB à Labège (sauf cas particuliers comme l'interclub 4è division qui démarre par des "poules", ou la coupe de France). Les finales de ligue peuvent être à Labège mais aussi à Narbonne, Béziers, Montpellier... et parfois en simultané, elles s'appellent alors finales interrégionales.

Les niveaux et types

Il y a 4 niveaux de compétitions correspondant au classement des joueurs : l' Excellence pour les joueurs de première série, l' Honneur pour les deuxième série, la Promotion pour les troisième série, et l' Espérance pour les quatrième série.  Pour l'explication des séries et classements, voir la page "Classement" sur ce site. Cette page ne traite pas de la division nationale.

Ceci est un résumé, le règlement complet des compétitions est disponible, mis à jour chaque année, cliquez ensuite pour télécharger le document d'une centaine de pages.

Dans chaque niveau (sauf en espérance où il n'y a que l'open), il y a 5 types de compétition : open, dames, mixte, senior open, senior mixte.

Ce qui donne un grand nombre de possibilités, 32 en fait : 2 -paires ou par quatre- que multiplie (5 -le nombre de compétitions- fois 3 -les niveaux- plus 1-l'espérance, une seule compétition en quatrième série- donc 16), par exemple : promotion dames par paire, senior honneur open par 4, espérance par paires...

On est senior au bridge, pour la saison 2014-2015 si on a au moins 61 ans dans l'année 2014 : né en 1953 ou avant. Le vieillissement de la population, hélas surtout parmi les bridgeurs, fait que la limite d'âge sera progressivement augmentée, d'un an tous les deux ans, pour passer à 65 ans dans l'année 2022 pour la saison 2022-2023.

Par paires, il est autorisé de jouer au niveau supérieur à celui du niveau correspondant à sa série, si l'on est classé au plus haut échelon de sa série, appelé "promotion" (par exemple un 2PR peut jouer soit en Honneur, soit en Excellence), ou encore si le partenaire a le classement suffisant.

Cas particulier de l'interclub

S'ajoute à cela l' Interclub, uniquement par quatre. Tous les joueurs de l'équipe doivent être membres du club qui inscrit cette équipe, et de plus y avoir pris leur licence (des transferts entre clubs sont possibles si les deux présidents sont d'accord).

La compétition est organisée en 5 divisions depuis 2013. La création d'une division par dédoublement de la 1ère division a pour objet de réduire le fort décalage précédent par rapport aux séries, qui subsiste toutefois comme on le voit dans le tableau. Les deux critères sont : l'indice de valeur total des 4 joueurs les mieux classés et l'indice du joueur le mieux classé.

La 4ème division est constituée d'équipes avec un indice total au maximum 143 (total des 4 meilleurs classements), ce qui pour information correspond à 4*35,75 donc en moyenne un peu moins que 3C, mais il peut y avoir des 3C, 3P ou 3PR s'ils sont compensés par des IV inférieurs.

Les équipes de 144 à 190 jouent en 3ème division, ce qui correspond à un classement moyen entre environ 3C et 2K, mais il peut y avoir un ou des 2C, 2P, et même 2PR s'ils sont compensés par des IV inférieurs pour que le total des 4 meilleurs indices ne dépasse pas 190.

Au-dessus de 190, ce qui correspond à 4*47,5 donc environ 2K pour la moyenne des 4 joueurs les mieux classés, on joue en 2ème division, voire en 1B et 1A. Il n'y a alors plus d'indice maximal de l'équipe ni de chaque joueur, on pourrait théoriquement imaginer un joueur de 1è série nationale jouant en 2ème division...

Entre les divisions 2, 1B, 1A il y a un système de montées et descentes.

Tableau des 5 divisions d'Interclub

s'adresse plutôt à : Divisions IV total équipe IV maximum
d'un joueur
(2è et) 1è série, jusqu'à 1N
dur dur...
1A et 1B
montée-descente
entre 1A et 1B
et 1B et 2
open
joueurs de 2è et 1è série
quelques 3è série
2 > 190 (2K) open

 

joueurs de 3è et 2è série 3

>= 144 et <= 190

IV moyen 3C à 2K

<= 60 (2PR)
joueurs de 4è et 3è série 
4

<= 143

IV moyen <= 3K

<= 40 (3PR)

Nota : le règlement national, pour la saison 2014-2015, ne fixe que les plafonds pour la 4ème division (143 et 40) et laisse donc les comités définir ceux de la 3ème division. Ceux indiqués ici concernent le comité des Pyrénées.

Cas particulier de la coupe de France

C'est encore une compétition à part puisqu'elle est totalement open, basée sur un système d'élimination directe avec des possibilités de repêchage. Des équipes de joueurs de 4ème série pourront ainsi rencontrer des 1ère série... s'ils vont assez loin dans la compétition, les équipes les mieux classées entrant plus tard.

 

Mise à jour 2 septembre 2014